Créé en 1999 et lancé à Vinexpo, le vin de pays Portes de la Méditerranée est une dénomination jeune. Il devient le vin de pays de Méditerranée en 2007 pour évoluer en Méditerranée, Indication Géographique Protégée en 2009.

Il est reconnu définitivement par la communauté européenne au 1er janvier 2015.

Un territoire de production sur 3 régions du sud-est de France :

  • les 6 départements Provence Alpes Côte d’Azur,
  • l’Ardèche, la Drôme,
  • les 2 départements Corse

393 opérateurs :

  • 81 coopératives
  • 207 caves particulières
  • 105 négociants

Un potentiel de 9700 Ha, une moyenne de production quinquennale de 500 000 Hl :

  • 60% rosé, 30% rouge et 10% en blanc,
  • 80% d’assemblages et 20% de cépages,

Un territoire de production sur 3 régions du sud-est :
Voir l'article territoire

Volume production

Après un démarrage à sa création de 100 000 Hl par an, aujourd’hui l’IGP Méditerranée représente plus d’un quart de la production IGP de son territoire de production.

Éléments sur demande pour les adhérents :

  • Les fondamentaux identitaires du Vin de Méditerranée (2008)
  • Photothèque des territoires et vignerons de Méditerranée sur les 4 saisons (2009)
  • Etude auprès de 110 producteurs : profils & ambitions (2009)
  • Argumentaire de soutien de vente

Contactez-nous

Contrôles organoleptiques

Tous les lots doivent passer un contrôle analytique et organoleptique pour pouvoir revendiquer de l’IGP Méditerranée. Les changements de dénomination sont également soumis à ces contrôles systématiquement pour les négociants, sous condition pour les producteurs. 4.5% des lots sont refusés en moyenne en 1ère présentation.

2 films réalisés par interVINS Sud-est :

Les films et la chanson Méditerranée réalisée et interprétée par les Gipsy Reyes, produits par interVINS sud-est, sont disponibles sur simple demande.